Boutique en ligne

Découvrez mes plus récents tableaux et faites leur acquisition sur la boutique en ligne!

Forêt Tropicale, Coba

'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean
'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean (vue de biais, sur mur de briques)
'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean (vue rapprochée pour en montrer la texture)
'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean
'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean (vue de biais, sur mur de briques)
'Forêt Tropicale, Coba' - tableau de l'artiste peintre Louis-Bernard St-Jean (vue rapprochée pour en montrer la texture)
sold out

Forêt Tropicale, Coba

1,050.00

Louis-Bernard St-Jean
2015
Huile sur toile
36" x 18" x 1"  (92 x 46 x 2.5 cm)

Œuvre originale signée de la main de l'artiste. 

Acheter

Par cette œuvre, version réduite du tableau Cénote, j’ai voulu rendre hommage à la grandeur des forêts tropicales de la Péninsule du Yucatan où l’on ne peut que demeurer silencieux devant leur beauté qui interpelle, à la richesse et à la forte densité de la végétation tropicale luxuriante, à l’immensité des arbres pluri-centenaires qui peuplent ces forêts quasi intouchées et au caractère sacré des cénotes, spectaculaires grottes à ciel ouvert aux lianes infinies et dont les nombreuses stalactites y forment une cathédrale naturelle majestueuse.

Ces sources d’inspiration m’ont amené à créer une œuvre organique dotée d'une grande profondeur : en travaillant ainsi la peinture comme une sculpture afin de combiner et de fusionner les différents éléments de la thématique, j’ai tenté de pousser au-delà du figuratif en faisant une certaine abstraction des formes définies pour plutôt privilégier l’impression générale et les émotions transmises par l’œuvre dans son ensemble, faisant ainsi appel au vécu de l’observateur et du désir d’explorer et de voyager pour lui-même et, de se retrouver au sein de cette nature luxuriante. 

L'effet de perspective du tableau apporte une double représentation de la thématique qui varie selon l'angle d’observation : en regardant l’œuvre d’un angle plus bas, l'effet de perspective offre une représentation tridimensionnelle du gouffre tel que vu de l’intérieur, où les nombreuses lianes pendantes situées à l’avant-plan couvrent et se fondent avec les draperies de stalactites en arrière- plan ; le tout semble surplomber la nappe d’eau ombragée plus au fond, aperçue à travers le rideau de végétation du cénote.

Lorsque le tableau est observé directement de face ou de biais, la texture particulière de la partie plus sombre au bas de l'œuvre rappelle alors celle de l'écorce des troncs arbres massifs où poussent en symbiose les mousses et lichens ; les lignes verticales blanchâtres striées et juxtaposées en ton sur ton qui descendent en trombe le long de la toile prennent la forme d’une petite chute d'eau baignée de rayons de soleil, où l’on s’imagine aisément entendre le bruit de l’eau, les sons de la nature et les chants des oiseaux multicolores perçant l’atmosphère humide typique à ces forêts tropicales.